Fermer la porte de l’UE à la Turquie serait une « grave erreur » pour Jean-Claude Juncker IL Y A 3 JOURS, LE JEUDI 4 AOÛT 2016 Rompre les négociations d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne serait un « grave erreur de politique étrangère », a jugé le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à la télévision allemande après un appel en ce sens de l’Autriche. Il a déclaré à la chaîne ARD qui sera publiée dimanche mais dont des extraits sont déjà publiés: « En ce moment, si l’on donnait l’impression à la Turquie que, quelle que soit la situation, l’Union européenne n’est pas prête à accepter en son sein la Turquie, ce serait selon moi une grave erreur de politique étrangère ». Jean-Claude Juncker avait déclaré en mai 2016: « J’entretiens de longues relations amicales mais maintenant tumultueuses avec le président Erdogan », notant un « affaissement des ambitions » turques à l’égard de l’Europe ces deux dernières années.

Publicités

A propos pinkette234

Je m'intéresse à tout ce qui se passe dans le monde...j'aime et aide les animaux autant que faire se peut ...
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Fermer la porte de l’UE à la Turquie serait une « grave erreur » pour Jean-Claude Juncker IL Y A 3 JOURS, LE JEUDI 4 AOÛT 2016 Rompre les négociations d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne serait un « grave erreur de politique étrangère », a jugé le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à la télévision allemande après un appel en ce sens de l’Autriche. Il a déclaré à la chaîne ARD qui sera publiée dimanche mais dont des extraits sont déjà publiés: « En ce moment, si l’on donnait l’impression à la Turquie que, quelle que soit la situation, l’Union européenne n’est pas prête à accepter en son sein la Turquie, ce serait selon moi une grave erreur de politique étrangère ». Jean-Claude Juncker avait déclaré en mai 2016: « J’entretiens de longues relations amicales mais maintenant tumultueuses avec le président Erdogan », notant un « affaissement des ambitions » turques à l’égard de l’Europe ces deux dernières années.

  1. pinkette234 dit :

    J’espère que JAMAIS la Turquie n’entrera dans L’Europe.Nous n’avons pas du tout les mêmes valeurs.Que les américains restent à leur place!

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s