L’Algérie est le FIS

Je parlais avec un Italien et il me disait qu’il ne rentre plus en Italie car il ne se reconnait plus, il a perdu son Italie, bizarre moi aussi je sens la même chose, je me reconnais plus en Algérie et j’ai pas juste perdu mon Algérie mais mes Algériens aussi,je me rappelle des belles soirées d’été ou partout en Algérie des grandes villes aux petits villages les gens mettent des tapis devant leur domiciles avec des tables garnies de thé et d’amuse gueules, de sujets sublimes de discussion ou simplement des blagues pour rire, je me rappelle des villages ou la majorité des habitants n’avaient pas de porte pour entrer mais simplement des rideaux, je me rappelle des noces organisées souvent en été ou les familles invitent les passants à la fête et que le plaisir ne sera pas complet sans des invités qu’on ne connait même pas,je me rappelle des soirées organisées ici et la, de la musique de la joie dans tous les coins du pays, je me rappelle des familles qui sortent la nuit pour faire des marches ou des ballades et ou les gens dehors fleurissent leur itinéraire avec courtoisie et galanterie, je me rappelle de la classe des Algériens, de leur éducation, de leur politesse et de leur savoir vivre, je me rappelle de la solidarité et une chose est gravée dans ma tête, quand un incendie est déclarée la sirène des pompiers sonne et tous les habitants des villages se dirigent vers la caserne des pompiers pour aller volontairement participer à l extinction de l’incendie, je me rappelle du volontariat chaque fin de semaine pour aller planter des arbres un peu partout, je me rappelle de celui des étudiants aussi qui passent la fin de semaine à la compagne avec des agriculteurs, je me rappelle du respect qu’avaient les Algériens envers les femmes, quand une fille passe on se tasse pour lui laisser le chemin, je me rappelle du langage soigné ou tout le monde dit Vous, Merci, S’il vous plait et que dieu bénisse tes parents, soudain je me lève de mon sommeil et je réalise que c’était juste un rêve, cette Algérie est disparue, cette Algérie que je connais n’est plus, si l’Italien a perdu sa Rome antique, moi j’ai perdu ma romantique, le mal a battu le bien, la sauvagerie a battu la courtoisie, les agressions ont battu l’affection, le banditisme a battu la paix et tout a changé, depuis l’arrivée des zombies qui prétendent agir au nom de dieu le pays a sombré dans le chaos dans tous les domaines, les criminels qui agissent au nom de dieu alors que dieu aime la beauté et eux la détestent, une nouvelle culture importée et imposée au peuple, la culture de la haine, la culture du crime, la culture de la bassesse de la jalousie et de la médiocrité, des voyous ont pris la place des prêcheurs pour appeler au crime, au terrorisme et aux assassinats de tous les libres et les démocrates qui refusent de subir leur diktat, cette horde sauvage qui n’est autre que les assassins du parti fasciste le FIS a commencé par liquider l’élite du pays, femmes, intellectuels, journalistes, artistes, écrivains, acteurs, musiciens, tout ce qui peut apporter la joie aux Algériens a été liquidé, des femmes des enfants des bébés et des vieillards ont été assassinés de la manière la plus sauvage par les assassins du FIS(j’insiste la dessus car les hypocrites qui les soutiennent essayent de tromper l’opinion publique) à l’époque les organismes humanitaires ont classé ces crimes en les plus horribles de l’histoire de l’humanité, heureusement que c’est un passé récent et qu’on n’a pas l’Alzheimer pour douter une seconde en l’exactitude des faits, personne ne peut oublier les crimes atroces dont le peuple Algérien a été victime, cette semaine les terroristes ont encore frappé en Algérie comme ils le font chaque jour alors que le pouvoir essaye de cacher cette vérité pour avancer que sa politique a fonctionné, le dernier attentat a été perpétré le 26eme jour du Ramadan ce qui est une occasion sacrée pour les musulmans, ce fait m’a rappelé comment ces sauvages planifient le moment de leur crime, ils choisissent les dates et les occasions pour faire plus mal, on imagine quelqu’un qui se prépare à célébrer une fête et que cette dernière se transforme en deuil, cet événement me rappelle un ami policier qui a été intercepté dans un faux barrage des islamistes la veille de ses noces, ce dernier a été décapitée devant les yeux de sa sœur qui était avec lui pour magasiner les dernières retouche de la fête, leur haine s’est doublée quand sa sœur les a supplié en leur disant que c’est ses noces, peut-on imaginer plus bestiale que cela? pourquoi nous accusons les animaux et les plus sauvages d’entre eux? existe-il un animal qui peut juste penser à un crime aussi odieux?

ces actes d’extrême sauvagerie ont engendré une culture tout à fait étrangère aux Algériens paisibles, des pays et des organisations ont aidé ces zombies pour leur permettre de se former pour le crime en Afghanistan et dans différents camps d’entrainement des artisans de la mort, de nos jours le pays est devenu carrément un Zoo, des agressions(verbales, physiques, psychologiques), des crimes de tout genre et une insécurité qui n’a pas d’égal ailleurs, qui est le responsable? Bien sur l’état et surtout depuis la prise du pouvoir par Bouteflika et quelques complices islamistes, malgré tout cela des sans scrupule continuent à amalgamer en posant des questions sur QUI TUE QUI? rassurez vous ceux qui tuent en Algérie c’est des islamistes(sans toucher à l’islam) pour être plus clair, ils sont tous issus du parti fasciste et criminel dissous le FIS et comme par hasard ils ont tous un lien avec les traitres de la guerre de libération et les voyous de la période pots-indépendance, il ne faut pas avoir un BAC en criminologie pour savoir qui assassine en Algérie, il faut juste se poser la question sur : pourquoi qu’on n’avait pas ces problèmes avant l’apparition du FIS et des islamistes, je ne sais pas pourquoi mais je ne suis pas prêt à oublier, je suis probablement haineux

En tout cas c’est joliment écrit…

Publicités

A propos pinkette234

Je m'intéresse à tout ce qui se passe dans le monde...j'aime et aide les animaux autant que faire se peut ...
Cet article a été publié dans Algérie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s