A Marseille,il n’y pas de zone de non-droit…affirme le préfet « pince sans rire »

 Article du nº 211
…. affirme sans broncher le préfet délégué à la sécurité lors d’une interview au quotidien « La Provence » (1). Et, « pince sans rire », il ajoute, en réponse à une question du journaliste lui demandant le retour des commissariats dans les quartiers : « « Ce n’est pas d’a ctualité et je ne suis pas sûr qu’on y revienne. Il faut penser à la sécurité des policiers ! ». Comment appelle-t-on une « zone » où la police n’est même pas en sécurité ?

Mais ce préfet est un humoriste qui s’ignore… et il manie l’antiphrase comme personne !

Car, à Marseille :
– « on s’inquiète » de la présence de véritables arsenaux dans les cités où s’entassent des populations immigrées récentes et plus anciennes… (2)
– on ne compte plus les fusillades et règlements de comptes, concernant aussi bien la « grande délinquance » que les voyous « basiques » de ces cités (3 – 4 ),
– on assiste à une véritable implantation de toutes sortes de « mafias » dont la dangerosité est patente et continue (5),
– on constate que toutes ces cités d’occupation « immigrée » de première, deuxième ou troisième générations sont mises en « coupes réglées » par des bandes de plus en plus nombreuses, de plus en plus agressives (6 – 7), mais c’est la norme aujourd’hui (8)
on remarque l’occupation régulière des prétoires des tribunaux par des ressortissants d’origine étrangère issus de plus en plus souvent de ces mêmes espaces d’habitations (9 et 10)
– on sait combien l’économie illégale de toutes sortes de trafics, de la drogue, en particulier, qui mine ces quartiers, est génératrice de violence et de violation de la loi républicaine(11),
– on « attaque » les trains comme au bon vieux temps légendaire de la « conquête de l’Ouest américain » (12),
– on « réquisitionne » un parking « officiel » pour organiser un trafic juteux, menaces à l’appui (13 -14)

Quand on vous disait que ce préfet-là était un « ironiste » à l’insu de son plein gré…
et encore, par charité d’âme, s’est-on, dans cette énumération, volontairement limité à quelques faits qui ont défrayé la chronique, la réalité quotidienne des quartiers et cités marseillais étant particulièrement pénible à vivre pour le citoyen « de base »… Vous savez ? celui qui travaille, qui paye ses impôts, qui respecte les lois…et auquel la Préfecture (l’Etat, donc) ne reconnaît même pas le droit à la sécurité de ses biens et de sa personne.

Car tout ce qui est dit ici, comme tout ce qui est volontairement omis, est de notoriété publique…Tenez, cette histoire « abracadabrantesque » d’un parking « volé » par une bande de « djeunes » relevant de l’immigration passée ou récente, elle intervient en un lieu , « la Porte d’Aix », situé en centre ville, sous les fenêtres de « l’Hôtel de Région », traversé depuis des années par une délinquance tellement prégnante que même l’hôte de l’Elysée s’en était ému !(15)

Que croyez-vous qu’il fît ? Il sortit son « appareil haute pression » (oui, le même qu’il avait promis d’utiliser pour purger les quartiers dépravés de la banlieue parisienne) et il en fit le même usage : c’est-à-dire, rien !

Remarquez, son ministre de l’Intérieur avait promis d’être « impitoyable » quand le maire de Sevran avait demandé l’intervention de l’armée pour « soigner ses cités »… Encore des « paroles verbales » ! M. Guéant, n’est pas Clint Eastwood qui veut !

Dans ces conditions, pourquoi la Préfecture du 13 ne se défausserait-elle pas sur la société privée qui gérait le parking avant de l’abandonner (il y a un mois !) pour assurer la sécurité publique de cette zone de « non droit » qui n’existe sans doute que dans l’imagination de journalistes ou de citoyens malveillants ?
Allez, vite un essuie-mains pour le Ponce Pilate préfectoral…

Reconnaissons qu’il ne serait pas le seul à en avoir besoin… tant l’incompétence et la veulerie des élus territoriaux, concernés par cette affaire comme par toutes les autres affaires évoquées, sont évidentes.

Et notamment, à tout seigneur tout honneur, le « Schpountz pagnolesque » qui trône à l’hôtel de ville, dont la faconde creuse n’a d’égale que l’inefficacité dont il fait preuve dans la gestion d’une ville que pourrit une saleté chronique (Ah, le quartier Porte d’Aix- Belsunce et ses rues adjacentes où une population interlope vit à la mode d’un « ailleurs » décalé dans le temps et l’espace !), que taraude une économie souterraine de masse appuyée sur un assistanat social érigé en couverture « légale », que pervertit une insécurité permanente en tous lieux, que « colonise » une population immigrée excessive qui refuse de s’intégrer et qui prétend importer ici sa manière de vivre, ses habitudes, ses principes religieux…

Mais, si nous avons une pensée « émue » pour le président du conseil général dont la responsabilité n’est pas engagée en cette affaire et qui, de toutes façons, est trop occupé à se débattre dans des dossiers chauds d’ordures ménagères, nous aimerions saluer l’omnipotent président de Région, bouffi de vanité naturelle, qui, une fois entré dans le garage sous-terrain de son « Hôtel de Région », portes closes, gardiens actifs, caméras de surveillance tournant, s’est écrié, des trémolos de colère dans la voix : « situation de misère » pour qualifier l’acte de piraterie commis par ceux, il faut le savoir, dont il quémande les suffrages (quand ceux-ci ne sont pas achetés par le biais de quelque députée socialiste bien connue) et dont il dit qu’il est fier de les avoir dans « sa grande région musulmane » … au point qu’il souhaite en faire venir d’autres à « flux tendus » !

Il est vrai que tous ces gens-là, qualifiés de « responsables » et de « républicains » par antiphrase sans doute, ont tout fait pour que ce type de situation devienne la « norme », à Marseille comme dans les grandes villes et leurs banlieues de notre pays.

En imposant une immigration inutile, de travail dans un pays où le chômage est massif et endémique, de peuplement, dans une société endettée dans tous ses budgets civils et sociaux et en manque de logements, illégale dans un espace public où l’Etat n’est même plus capable de faire respecter la loi républicaine, ces représentants du pouvoir en place comme ces élus des partis dominants sans partage depuis un demi-siècle (UMP et ses satellites, PS et sa basse-cour écolo et PC) sont les premiers responsables des situations de « non droit » qui se multiplient dans notre pays, il n’est qu’à lire la presse quotidienne pour s’en rendre compte .

Soyons honnêtes : hier, tout ce beau monde s’est réuni (après un mois de réflexion profonde et se sentant, sans doute, éclaboussé par le scandale de la situation) en Préfecture, et, « scrogneugneu », on va voir ce qu’on va voir…(16) C’est que l’élection présidentielle approche et il faut faire mine de lutter contre les phénomènes d’insécurité qui pourrissent le quotidien des Français…

Ne nous faisons pas d’illusions : les voyous chassés de la Porte d’Aix iront ailleurs, et les trafics en tous genres continueront, les agressions de toutes sortes aussi, les « incivilités » (ah ! la « novlangue ») davantage encore. Le gouvernement en place et son complice, le PS, s’entendront pour « pousser la poussière » sous le tapis durant la chaleur électorale…et pour « stigmatiser » ceux qui énonceront les vraies raisons de la délinquance qui délite notre espace public, sociétal et social : une immigration de peuplement massive, une immigration illégale chronique, la porte ouverte à toutes les formes du communautarisme ethnique et/ou religieux, la distribution de la nationalité française comme autant de « cadeaux Bonux », le refus d’imposer l’assimilation des populations étrangères, le laxisme de la justice , la faiblesse des moyens de police et de justice, la complicité active de toutes les associations dites « droits de l’hommisme » ou soit disant « anti-racistes » qui volent en permanence au secours des « miséreux des cités », la pusillanimité du « personnel politique » de droite et de gauche incapable de prendre la moindre décision efficace…

Il faudra bien que tout ce « beau monde » rende des comptes en 2012.

Empédoclatès

1- http://www.laprovence.com/article/a-la-une/gilles-leclair-prefet-delegue-a-la-securite-je-ne-suis-pas-le-sauveur

2– http://actu.orange.fr/une/dans-les-cites-sensibles-de-marseille-la-recrudescence-des-armes-fait-peur_81291.html

3- http://www.laprovence.com/article/a-la-une/des-dizaines-de-coups-de-feu-dans-une-cite-marseillaise

4- http://www.laprovence.com/article/marseille/le-trafic-de-drogue-suspect-numero-1-dans-le-double-assassinat-de-marseille

5- http://www.laprovence.com/article/region/comment-les-mafias-simplantent-en-provence

6- http://www.laprovence.com/article/a-la-une/marseille-ils-pillaient-les-touristes-sur-les-autoroutes

7- http://www.laprovence.com/article/a-la-une/marseille-fin-de-cavale-du-caid-de-la-busserine

8 – http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/08/02/01016-20110802ARTFIG0

9 – http://www.lamarseillaise.fr/justice-faits-divers/on-va-me-demander-de-nettoyer-la-salle-23744.html

10- http://www.lamarseillaise.fr/justice-faits-divers/moi-sa-mere-qui-lui-a-donne-le-sein-23756.html

11- http://www.laprovence.com/article/region/les-nouvelles-routes-de-la-coke-passent-par-marseille

12- http://www.laprovence.com/article/a-la-une/marseille-un-train-attaque-a-la-barre-de-fer

13- http://www.laprovence.com/article/a-la-une/a-marseille-on-a-vole-un-parking

14- http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/08/04/97001-20110804FILWWW00255-m

15- http://www.laprovence.com/article/region/marseille-la-situation-a-la-porte-daix-inadmissible-pour-lelysee

16- http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/08/05/97001-20110805FILWWW00465-marseilleparking-mesures-de-securite.php

Publicités

A propos pinkette234

Je m'intéresse à tout ce qui se passe dans le monde...j'aime et aide les animaux autant que faire se peut ...
Cet article a été publié dans L'islam...c'est le Problème..., la gauche fut la mère de la collaboration., Riposte laïque survivra au désabonnement d'Hervé Boyer. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s