Interview d’Alexandre del Valle

Interview d’Alexandre del Valle

Publié le 14 mai 2011 par drzz.fr

A l’occasion de la sortie de son incontournable nouveau livre,  » Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd’hui ? – la nouvelle christianophobie* « , aux éditions Maxima, nous publions cette interview d’Alexandre del Valle, dont j’avais annoncé, en février dernier, qu’il nous avait fait l’honneur de rejoindre l’équipe de rédaction de Drzz.

Le massacre des chrétiens, qu’il dénonce à l’appui de faits impossible à rejeter, renvoie à la lourde indifférence des grands médias et des élites, qui n’inspire que du dégoût. Alexandre del Valle dénonce ces intellectuels, emprisonnés dans leur irrépressible façon de mentir sur les évènements pour les faire coller à leur description simpliste bourreaux/ victimes, où les bourreaux du jour ne sont jamais les musulmans, et les victimes jamais les blancs/ chrétiens/ juifs, au mépris total de la réalité.

Il fait un intéressant parallèle avec l’obsession de ces mêmes idéologues pour la souffrance des palestiniens. Le parallèle, hélas, s’arrête lorsqu’on se souvient qu’Israël s’est doté de l’une des plus puissante armée au monde pour signifier que les juifs ont compris la leçon : mieux vaut être critiqué que pleuré.

Tandis que les chrétiens sont laissés sur le trottoir de l’humanité, force est de constater qu’ils sont considérés comme une vague sous catégorie négligeable par les Organisations de Défense des Droits de l’Homme et les gouvernements.

Impossible pour moi de ne pas énoncer clairement ce qui fait froid dans le dos : si les médias s’acharnaient à défendre les chrétiens comme ils s’acharnent à défendre les palestiniens, ils les sauveraient de la mort et de la persécution.

Mais les chrétiens sont massacrés et les palestiniens deviennent obèses. Vous pouvez consulter la bio complète d’Alexandre del Valle dans l’article « mais qui est donc Alexandre del Valle », sur Drzz.fr (1)

Jean Patrick Grumberg 

Propos recueillis par Alain Vincenot.

 
FS/ Egypte, Nigéria… L’actualité récente montre qu’il est aujourd’hui dangereux d’être chrétien dans certains pays…
 
ADV: Oui, les violences anti-chrétiennes en Egypte ou au Nigeria confirment les craintes exprimées dans mon livre. Le sort des chrétiens d’Egypte fut longtemps ignoré. Les attentats du nouvel an copte à Alexandrie et les récents pogroms anti-coptes perpétrés par des commandos islamistes qui veulent en finir avec les chrétiens de ce pays ont réveillé l’opinion publique. Mais le calvaire des Coptes égyptiens n’est pas nouveau. Ils sont à la fois menacés par les islamistes terroristes et persécutés par la loi inspirée de la charià qui fait d’eux des citoyens de seconde zone. Le cas du Nigeria est moins médiatisé hélas, mais les chrétiens vivant dans les 11 Etats du Nord majoritairement musulman, où la charià est appliquée et où les islamistes radicaux diffusent leur haine, sont tués par centaines chaque année dans la quasi indifférence générale. 
 
FS/ Quels sont les pays les plus dangereux pour un chrétien?
 
ADV: En tête de liste, je placerais la Corée du Nord, la pire des dictatures de la planète, communiste. Hélas, les intellectuels français de gauche, qui voient le fascisme partout et pensent que les seules victimes dignes d’intérêt sont les Palestiniens et les peuples anciennement colonisés par nous, excusent les tyrannies marxistes et ne parlent jamais du sort terrible des chrétiens (catholiques ou évangéliques) en Corée du Nord, en Chine ou à Cuba… Viennent ensuite les Etats fédérés d’Inde gagnés par l’idéologie intégriste de l’hindoutva ou dirigés par le parti nationaliste-hindouïste BJP. Les plus visés y sont les Intouchables ou Dalits (sous-caste « impure ») souvent convertis au christianisme pour sortir du statut d’infériorité prévu par l’hindouïsme. Entre 2007 et 2008, des centaines d’entre eux ont été tués par les fanatiques hindouïstes dans l’Etat de l’Orissa. Je placerais ensuite la Somalie, pays livré aux pirates et aux milices islamistes Shebab qui font régner la terreur au nom d’une lecture totalitaire de la charià et prennent pour cibles les missionnaires évangéliques, les laïques, les musulmans convertis au christianisme et les athées. Puis le Pakistan, où l’application de la charià est une source de persécution de chrétiens. On peut citer le cas célèbre d’Asia Bibi, ou de l’ex ministre des minorités chrétien, Shahbaz Bhatti, tué pour avoir réclamé l’abolition de la loi sur le blasphème qui permet de faire condamner les chrétiens pour un rien. Or ce pays qui fustige « l’islamophobie » de l’Occident et qui a protégé Ben Laden et les Talibans a hélas récemment confirmé par la voix de son premier ministre que la loi sur la blasphème ne serait jamais abolie…
 
FS/ Le statut de dhimmi revient-il en force dans certains pays musulmans? sous quelles formes?
 
ADV : Dans les Etats du Nord du Nigeria, où est appliquée la charià, en Iran, au Nord Soudan, au Pakistan, les chrétiens sont des « dhimmis », terme issu de l’arabe (Ahl al Dhimma) qui désigne le statut des Juifs et des chrétiens « protégés » en échange du paiement d’un impôt (jyzya), d’une soumission et d’une absence totale de liberté d’expression et de prosélytisme, comme le prévoit la charià. Au Soudan, en Iran, en Somalie, au Pakistan, la dhimmitude est officielle. En Arabie saoudite, le christianisme est officiellement interdit et pratiqué en cachette. Mais dans des pays soi-disant plus laïques, comme l’Indonésie, le Bengladesh, la Tunisie ou la Turquie, la « dhimmitude » demeure appliquées en partie car les chrétiens n’y sont jamais les égaux des musulmans. En Algérie, en Tunisie, en Turquie ou au Maroc, un musulman ne peut JAMAIS embrasser une autre religion. Les missionnaires chrétiens sont condamnés. Ces pays qui répriment le prosélytisme chrétien chez eux exigent en Occident des droits communauaristes pour les musulmans qui y sont pourtant libres et égaux. Ceci pose le problème, longtemps éludé hélas, de la non-réciprocité.

 

Publicités

A propos pinkette234

Je m'intéresse à tout ce qui se passe dans le monde...j'aime et aide les animaux autant que faire se peut ...
Cet article a été publié dans pourquoi tue-t-on tant de chrétiens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s