Déjà trente ans:F.Mitterrand entrait à l’Elysée

Déjà trente ans que les différents gouvernements détruisent la France !

Publié le 8 mai 2011 par Gérard Brazon – Article du nº 197

Bientôt les socialistes fêteront les 30 ans de la prise de pouvoir par François Mitterrand. Il y aura 30 ans que le premier « socialiste » avait fait son  entrée à l’Elysée. Un président socialiste que personne ne connaissait au fond ?

J’ai voté pour François Mitterrand en 1981. J’en pouvais plus de ce Giscard d’Estaing. Toutes ses affaires qui traînaient dans la presse, les morts mystérieuses de Robert  Boulin, Jean de Broglie, Joseph Fontanet . Sans compter le paiement par la France du couronnement de « l’Empereur Bokassa », l’affaire des diamants, qui a suivi de peu. La suffisance du seigneur Giscard qui devait sa particule à l’argent de papa puisque c’est ce père qui releva le nom de d’Estaing. J’étais plus jeune en ce temps là. J’avais cette innocence que donne l’ignorance. Pour autant, je n’en pouvais plus de cette vision de la République Giscardienne et pédante.

Alors Mitterrand comme sauveur ? Non pas vraiment, mais j’avais l’espoir de respirer un air un peu plus pur. Et puis personne ne connaissait encore les Jack Lang et consorts. Personne ne m’avait parlé du faux attentat du Conservatoire. Ma connaissance en Histoire contemporaine était quasiment nulle. J’avais donc de fortes excuses.

Alors quand nous, les électeurs, en mai 1981, nous faisions la queue pour voter, nous nous regardions quasiment comme des complices. Du moins c’est ce que je me suis dis à l’époque !

Qui pouvait dire que nous allions vers 14 ans d’effondrement politique d’un côté et de glissements catastrophiques pour la France de l’autre: ouverture des frontières, immigration débridée, (les immigrés sont en France chez eux) islamisation rapide, l’ Europe tentaculaire, le chômage qui explose, les déficits des comptes de la nation. Pauvre France.

Ces 14 ans furent un rêve pour certains. Pour les Jack Lang, les Julien Dray, les Harlem Désir et bien d’autres aux dents longues. Un rêve pour des salariés également, qui prirent pour argent comptant la cinquième semaine de congés qui seront plus tard suivi des trente cinq heures. Un rêve tout haut qu’ils allaient payer très cher par la suite, en vivant tout bas.

Pendant ces 14 années, nous avons pu voir un Président-Roi de France. Un souverain qui s’est permis de faire des écoutes illégales, avoir une concubine, une fille, tout ce beau monde vivant sous le toit de la république. Nourri, éduqué, protégé et à la charge des sujets de France. Sans qu’ils le sachent. Au moins, sous Louis XIV, on pouvait, pour cinq sols, assistait aux repas du Roi. Un souverain déjà malade qui mentait sur son état de santé alors qu’il affirmait publiquement qu’il allait bien. Le mensonge comme deuxième nature en somme.

Un Roi-Président qui se disait socialiste lui qui venait de l’extrême droite d’avant guerre. Lui qui, en bon serviteur, fût décoré de la Francisque par Philippe Pétain lui-même. Lui qui avait comme meilleur ami un René Bousquet. Ce fameux René qui venait encore déjeuner avec lui lorsqu’il était devenu Président de la république. Ce René Bousquet complice des nazis pour la déportation des juifs pendant l’occupation. Jacques Attali à partagé le pain avec lui à la table présidentielle. Cela amusait le Président. A chacun ses bouffons.

C’est ce même homme qui a ressenti comme un mépris, le refus de ses services par le général de Gaulle. Charles de Gaulle l’avait bien cerné à Alger. C’est pour cela que  ce « socialiste » lui voua une haine féroce au point de défaire tout ce qu’avait construit le général.

Que pensez aussi de ce Roi-Président pour lequel j’avais voté en 1981 en tant que Ministre de l’intérieur pendant la guerre d’Algérie.

Alors oui, j’ai surtout voté contre Giscard d’Estaing en votant pour François Mitterrand. Je ne cesse de me le reprocher.  

J’ignorai à jamais, ce que 7 ans de Giscardisme supplémentaires  auraient donnés. C’est ainsi. Je sais simplement et tristement que ce vote a permis 14 ans de règne du Roi-Président François Mitterrand qui furent suivi de 12 ans de Chiraquisme. 12 ans qui ne venaient pas de la même eau mais qui y ressemblait comme deux gouttes… d’eau. La trahison à des idéaux comme point de repère.

Un Mitterrand trahissant Rocard et son parti pour Jacques Chirac. Qui lui-même, après avoir trahi Chaban-Delmas pour Giscard en 1974, avait trahi Giscard pour Mitterrand en 1981. Et l’on voudrait que les français aimassent la politique ?

Il paraît que Mitterrand tout comme Chirac, ces deux politiciens complices, sont bien aimés par les Français. C’est bien le plus affligeant.

Alors déjà trente ans. C’est donc un temps que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître. Ils les subissent pourtant ces trente ans, car la politique que Mitterrand a menée pendant 14 ans à abouti non seulement, au 12 ans de chiraquisme (dont cinq de jospiniste), mais aussi, à travers les associations droits-de-l’hommistes, mises en place par la gauche, à faire de la France un pays envahi, culpabilisé, décérébré et en partie acculturé.

L’anniversaire de ces trente ans de la prise de pouvoir par les socialistes sera pour moi, qu’une immense détresse de voir mon pays transformé en province européenne et en terre d’immigration islamique. Nous, mais aussi nos enfants, n’en finiront pas de payer ces années là. 

En terminant cet article, il me vient comme une petite musique venu de loin, venu de l’extrême gauche, celle des années soixante: Elections pièges à cons ! Je n’ose même pas imaginer ce que De Gaulle penserait de cette France qu’il nous avait légué forte et encore puissante. Sans doute la nostalgie d’un vieux con !

Gérard Brazon

http://puteaux-libre.over-blog.com

Publicités

A propos pinkette234

Je m'intéresse à tout ce qui se passe dans le monde...j'aime et aide les animaux autant que faire se peut ...
Cet article a été publié dans génération Mitterrand.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s