Pourquoi tue-t-on autant de chrétiens dans le monde aujourd’hui?

 

Publié le 4 mai 2011 par Bat Ye’or

Cher Michel,  

Vos explications concernant ce scandale sont parfaites. A mon humble avis il s’en ajoute une autre essentielle : les chrétiens sont-ils des êtres humains ? Au vu du silence, de la passivité et du manque de réactions face à des situations révoltantes, on pourrait en douter. En effet la bien-pensance ne cesse de nous rabattre les oreilles sur les droits de l’homme dont jouit chaque être humain.  

Nos élites européennes partent en guerre, financées par nos impôts, pour défendre les droits à  la vie et à la dignité de tribus arabes qui s’entre-tuent ; elles paient d’interminables procès et enquêtes pour assurer le respect des droits de l’homme de terroristes, à condition qu’ils ne soient pas chrétiens. Elles récusent ceux de leurs concitoyens, droits culturels, nationaux, historiques, pour défendre par le multiculturalisme ceux des immigrés et au nom des droits de l’homme, se refusent à mettre un terme aux invasions qui violent les droits souverains des Européens et leurs lois.  

Ces comportements politiques se fondent sur une idéologie des plus honorables : chaque être humain est doté de droits fondamentaux inviolables à la vie, à la sécurité et à la dignité. Or ceux des chrétiens qu’on assassine, qu’on viole, qu’on kidnappe, qu’on chasse, qu’on terrorise, qu’on dépouille de leur passé et de leurs biens, n’étant pas défendus, on doit en conclure que ces chrétiens ne sont pas considérés comme étant des êtres humains, ou alors ils représentent des humains inférieurs à ceux dont les puissances occidentales défendent les droits à coups de milliards, de conférences internationales, d’ardentes et furibondes campagnes médiatiques, comme pour les Palestiniens, ou par la force de leurs armées expédiées dans les Balkans ou en Afrique.  

Mais je peux vous consoler en vous disant – ce que vous savez  bien – que les chrétiens ne sont pas seuls à vivre cette situation de non-droit. En effet les Israéliens les y ont déjà précédés. Leurs droits nationaux, historiques, culturels, religieux, ceux garantissant l’inviolabilité de la vie et de la sécurité, sont récusés par cette même politique sélective des droits de l’homme qui n’est autre qu’une internalisation européenne de la charîa et de la dhimmitude.  

Ainsi récemment l’UNESCO a islamisé à la demande de l’OCI les sites bibliques des patriarches d’Israël. Le christianisme ayant adopté la Bible hébraïque, il s’ensuit que l’islamisation de ces sites au prétexte que ces patriarches étaient déjà musulmans plus de deux millénaires avant Mahomet, islamisent également des sites chrétiens. Ainsi les droits religieux et historiques juifs et chrétiens furent bafoués par l’UNESCO sans que nulle voix occidentale n’ait, le moins du monde, protesté. Or l’on ne cesse d’entendre des vociférations quand il s’agit de défendre les droits religieux des immigrés en Europe, y compris le droit au hijab.  

L’Europe qui, après les hécatombes du nazisme, et de la IIe Guerre mondiale s’est penchée sur son héritage et les valeurs judéo-chrétiennes pour rédiger la Charte Universelle des droits de l’homme, en exclut les juifs et les chrétiens. Quelle conclusion en tirez-vous ?

 Bat Ye’or


Publicités

A propos pinkette234

Je m'intéresse à tout ce qui se passe dans le monde...j'aime et aide les animaux autant que faire se peut ...
Cet article a été publié dans pourquoi tue-t-on tant de chrétiens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s