Meurtre d’un jeune à Belfort;exigeons la vérité!

Meurtre d’un jeune à Belfort: exigeons la vérité!
francaisdefrance | 05/12/2010 at 09:58 | Tags: égorgé, Belfort, délinquance, diversité, francaisdefrance, France, identité nationale, invasion, justice, loi, meurtre, Pierre, racaille, racisme anti blancs, résistance | Catégories : Devoir de mémoire, intégrisme, Le cave se rebiffe, Patriotisme, Pillage de la France, racaille, Racisme anti-blancs, Uncategorized | URL : http://wp.me/purvc-9F1

Pierre N. 16 ans. Un gosse sans histoires sans doute victime d’un crime crapuleux…

Que l’on se rassure: dans ce cas, il n’y aura pas d’émeutes. Ce gosse n’était pas « issu de l’immigration »…

Je ne lâcherai pas cette sinistre affaire que l’on semble vouloir minimiser. Déjà, cet acte de barbarie réunit tous les « ingrédients » nécessaires à une affaire crapuleuse. Malgré les termes employés par les médias, je cite « une plaie à la carotide à l’aide d’un objet contondant » ceux-ci veulent tout simplement dire que ce gosse a été égorgé! Appelons un chat un chat. Egorgé avec les mains liées dans le dos! De la pure barbarie la plus bestiale signée par les auteurs des faits, certainement faisant partie de la faune qui traîne en certains endroits de la ville de Belfort où même d’en citer le nom donne des frissons de peur.

« Des traumatismes faciaux »… Tu parles! Les agresseurs se sont tellement acharnés sur son visage qu’il en était méconnaissable, ce gosse!

« Analyses toxicologiques,… qui peuvent prendre plusieurs semaines ». Ben oui: on va mettre ça sur le dos de la drogue; ça « passe mieux ». Et dans plusieurs semaines, plus personne ne se souviendra; moi si…

Et de focaliser sur le fait que « la mort du jeune homme remonterait à plusieurs jours ».

Il ne faut pas tirer des conclusions trop hâtives, va t’on me dire. Ce ne sont pas des conclusions. C’est un état de fait et une concordance d’éléments qui pointent du doigt les coupables… A Belfort, chaque jour des poubelles brûlent, des voitures flambent très souvent et la presse locale laisse passer ce qu’elle veut à ce sujet. Faut pas stigmatiser; ce n’est pas « citoyen ». Et dire la vérité, ça l’est, « citoyen »?

Demandez aux proches de Pierre et à ses amis. Un gosse sans histoires qui a été la proie de cinglés assoiffés de sang; que l’on croise tous les jours dans les rue de Belfort ou d’ailleurs. Les chiffres de l’insécurité baissent. Les chiffres, seulement…

Lisez les commentaires sur le lien/source. Il y en a qui pensent comme moi…

Meurtre d’un lycéen à Belfort : « Son décès remonte à plusieurs jours »

« Des traumatismes faciaux et une plaie à la carotide à l’aide d’un objet contondant qui a vraisemblablement causé la mort » : tels sont les premiers résultats de l’autopsie du lycéen retrouvé mort, mercredi, à Belfort, que nous communique vendredi la procureure de la République de Montbéliard Thérèse Brunisso.

L’autopsie permet également de déterminer que le décès de l’adolescent remonte à plusieurs jours avant la découverte du corps « sans qu’on puisse toutefois affirmer avec précision le jour de la mort » nous précise aussi la procureure.

Enfin, on sait aussi, à présent, que l’adolescent est décédé à l’endroit où son corps a été découvert, soit dans « un local de fortifications en retrait, au-dessous du lion de Belfort ».

Mercredi après-midi, Pierre, 16 ans, a été retrouvé mort, les poings liés, au pied des fortifications du château de Belfort. L’adolescent, élève au lycée Condorcet de Belfort, était porté disparu depuis le samedi précédent.

Jeudi, le corps du jeune homme a été identifié par le parquet de Belfort. Et, vendredi matin, son autopsie a été réalisée à l’institut médico-légal de Besançon.

A l’heure actuelle, malgré les premiers résultats de cette autopsie, « rien ne permet » au parquet de Montbéliard, désormais en charge de l’enquête, « d’affirmer les circonstances du décès ».

« On entend tout et n’importe quoi » poursuit la procureure sur Le Post, faisant allusion à la piste d’un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue, où à une rencontre avec des SDF qui aurait mal tourné.

Pour l’instant, le parquet « ne privilégie aucune hypothèse » et annonce la poursuite d’une enquête « qui s’avère difficile », dans la mesure où, contrairement aux indices dont disposent actuellement les enquêteurs, « les pistes sont multiples et aucune piste n’est exclue » nous dit-on aussi.

« On attend à présent les résultats des examens complémentaires : analyses toxicologiques,… qui peuvent prendre plusieurs semaines » nous dit-elle également.

Interrogée sur le lieu où le lycéen a été retrouvé, Thérèse Brunisso nous parle d’un « endroit en retrait, mais relativement fréquenté, où pas mal d’objets sont entreposés. »

Concernant l’analyse du téléphone portable de cet adolescent « absolument sans histoire et inconnu des services », elle nous déclare que « ça n’a rien donné pour l’instant. »

Le parquet de Montbéliard a ouvert jeudi matin une information judiciaire pour « homicide volontaire » : « Il n’y a pas de doute sur le fait qu’il s’agit d’un meurtre » nous confirme la procureure de Montbéliard.

Vendredi après-midi, en hommage au jeune homme, une marche blanche a eu lieu à Belfort.

Publicités

A propos pinkette234

Je m'intéresse à tout ce qui se passe dans le monde...j'aime et aide les animaux autant que faire se peut ...
Cet article a été publié dans meurtriers d'enfants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s